PRIME DE PRÉCARITÉ ÉNERGETIQUE

PRIME DE PRÉCARITÉ ÉNERGETIQUE

INDEMNITÉ DE PRÉCARITÉ ÉNERGETIQUE PRIME DE PRÉCARITÉ ÉNERGETIQUE

La prime de précarité énergétique est par définition une indemnité énergétique versée aux personnes dont la situation financière est précaire et qui font face à de lourdes factures d’énergie en raison d’équipements vétustes et absence d’isolation thermique

La prime de précarité énergétique est une aide financière destinée aux familles et ménages dont la facture de gaz ou de fuel et d’électricité dépasse 10% de l’ensemble de leurs revenus.

L’indemnité de précarité énergétique va surtout contribuer à améliorer l’équipement énergétique souvent vétuste et qui dévore inutilement de l’énergie en offrant des primes allant de 50 euros à 1300 euros pour le renouvellement de chaudière et autre équipement.

L’indemnité de précarité énergétique s’adresse surtout aux ménages modestes au point de vue de revenus et qui consistera par exemple pour un ménage de 4 personnes un maximum de revenus de 42 381euros (Ile de France) et 30 572euros en province.

PRIME DE PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE

La prime de précarité énergétique est une indemnité proposée pour aider les foyers modestes avec des revenus précaires et qui souhaitent réaliser des travaux d'économies d'énergie. Elle entre dans le contexte du dispositif des CEE (Certificats d'économies d'énergie) qui oblige les opérateurs d'énergie à faire des économies d'énergie.

Le principe des Certificats d'Economie d'Energie est simple: ils sont attribués aux particuliers, et entreprises qui réalisent des travaux d'économie d'énergie. Ils seront ensuite rachetés par les opérateurs contre une prime.

Montant de la prime de précarité énergétique

L'Agence Nationale de l'Habitat (AnaH) propose les schémas d’indemnité suivants:

Pour les catégories ressources très modestes (4 personnes jusqu'à 30 572Euros de revenus /an):

  • 50% du montant total des travaux hors taxe avec un montant de 10 000 Euros maximum.
  • Prime Habiter Mieux (25% d’économie d'énergie) : 10 % du montant total des travaux hors taxe avec un maximum de 2 000 Euros.

Pour les catégories ressources modestes (4 personnes jusqu'à 41 325 Euros de revenus /an) :

Si vous vous situez dans la catégorie "ressources modestes":

  • 35% du montant total des travaux horst taxe avec un montant de 7 000 Euros maximum.
  • Prime Habiter Mieux (25% d’économie d'énergie) : 10 % du montant total des travaux hors taxe avec un maximum de 1600 Euros.

35% du montant total des travaux HT. L'aide de l'Anah est de 7 000 Euros maximum.

prime Habiter Mieux : 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 1 600 Euros.